Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

Côte d'Ivoire: Les clients de la…

La Société Ivoirienne de …

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 296 autres abonnés

Côte d’Ivoire: Les clients de la SIB visés par des cyber criminels

La Société Ivoirienne de Banque, filiale de AttijariWafa a affirmé ce mercredi faire face à une à un hameçonnage de sa clientèle via une fausse adresse mail créée dans le but de les arnaquer.

Le piège

L’adresse mail admin@sib.ci utilisant le nom de domaine de la société est utilisée de façon frauduleuse pour demander des informations à caractère personnel sur internet. Par ce cheval de troie, des utilisateurs de l’application SIBNET et d’autres services monétique pourraient divulguer leurs identifiants et mots de passe à des escrocs.

La SIB alerte également ses clients des risques de vol de données encourus par ceux qui seraient tentés de cliquer sur les liens contenus dans les messages diffuser à travers l’adresse admin@sib.ci .

Que faire?

Si vous êtes clients SIB, cible principale de cette attaque, et que recevez un mail provenant de l’adresse incriminée, ne paniquez pas. Alertez rapidement votre gestionnaire de compte. Il existe par ailleurs deux plateformes très efficaces dans la lutte contre la cyber criminalité en Côte d’Ivoire: la PLCC et Police Secours. Vous pouvez juste les contacter et leur faire part de l’arnaque.

Le traitement des données à caractère personnel en Côte d’Ivoire

Dans le cadre de la protection des données à caractère personnel, la loi N°2013-450 du 19 juin 2013 a été adoptée par le pays. 4 ans après l’entrée en vigueur de cette loi, force est de constater que la plupart des entreprises qui manipulent des données de leurs clientèle n’ont pas entamé leur mise en conformité malgré les efforts de formation et d’information de l’Autorité de régulation (ARTCI).

Me Héraclès Assoko, Avocat-expert agréé auprès de l’ARTCI dans la formation sur la mise en conformité à la loi du 19 juin 2013, que nous avons consulté, affirme que « la protection des données à caractère personnel est une problématique que toute entreprise doit adresser pour assurer sa conformité juridique et éthique ».

 

Laisser un commentaire

À lire absolument

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

L'information a fait l'effet d'une bombe dans les télécoms ce matin. Dans un communiqué officiel, Millicom annonce la fin du…

31 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Le sommet YouthConnect de Kigali (19 au 21 juillet 2017) est l'occasion pour de nombreux jeunes africains de participer à…

21 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la…

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la réglementation de la BCEAO

Weblogy la société éditrice des cartes VISA prépayées Abidjan.net a réajusté le mode d'opération de son outil monétique afin de…

30 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :