Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

Côte d'Ivoire: Les clients de la…

La Société Ivoirienne de …

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 294 autres abonnés

TV publique : La redevance audiovisuelle doit-elle toucher les terminaux mobiles?

Le 10 mai dernier, James Aguma, Directeur Général de la SABC faisait la proposition au parlement sud-africain de légiférer sur une nouvelle loi portant modification de la collecte de la redevance TV (Broadcasting Act),  payée par les contribuables de la nation arc en ciel, pour la faire appliquer sur chaque terminaux pouvant avoir accès aux contenus diffusés par la SABC. Il s’en est suivi une levée de bouclier. Voici notre analyse.

Les TV publiques à l’ère de la transformation digitale

Le développement du mobile et d’internet font que les TV publiques diffusent également en ligne en quasi direct et podcastent des contenus audiovisuels sur leurs site internet et sur les réseaux sociaux. Dans de nombreux pays, les smartphones et les tablettes deviennent les moyens d’accès aux programmes diffusés par les télévisions nationales. En Côte d’Ivoire par exemple, la RTI (Radio et Télédiffusion Ivoirienne) revendique près de 100 000 abonnés à sa chaine youtube et au moins 1 million de vue de programmes via internet chaque jour. Cela ne ne crée par encore de revenus publicitaires additionnels conséquents alors qu’elle y consacre de gros moyens pour s’adapter aux nouvelles technologies.

Aussi, les chaines publiques font face à de récurrents déficits financiers. Pour assurer leurs charges, elles ont besoin de trouver de nouvelles sources de revenus. C’est pourquoi M. Aguma de la SABC propose d’élargir l’assiette de recettes fiscales en taxant la redevance audiovisuelle par terminaux. En clair, les contribuables devraient payer une redevance pour chaque terminal qu’ils disposent. On imagine aisément que les opérateurs satellite et mobile devront ajouter un chouya sur chaque abonnement pour le reverser à la chaine publique.

Le modèle économique proposé est-il le bon ?

La proposition du Directeur Général de SABC mérite une attention. D’abord, parce que tous les secteurs d’activités essaient de tirer profit de l’économie numérique et des nouvelles opportunités offertes. Les télévisions publiques ont le droit d’adapter leurs revenus à leurs audiences. Ensuite, parce que leur statut de service publique leur accorde le privilège de lever des fonds publics à travers des taxes. Enfin, les opérateurs de l’économie numérique sont de grands partenaires fiscaux pour les gouvernements. Plusieurs taxes de développement sont adossées à leurs services.

Toutefois, il faut réaliser préalablement de bonnes études pour connaître les répercussions réelles d’une redevance audiovisuelle sur les offres des opérateurs surtout les forfaits data mais aussi les abonnements sur les chaines cryptées dans chaque pays africain. S’il n’y a pas de conséquence sur la croissance globale de l’économie numérique et notamment sur le pouvoir d’achat des contribuables alors la proposition de James Aguma pourrait convaincre tous les sceptiques et être une bonne solution pour les chaines publiques africaines.

 

 

Laisser un commentaire

À lire absolument

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

L'information a fait l'effet d'une bombe dans les télécoms ce matin. Dans un communiqué officiel, Millicom annonce la fin du…

31 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Le sommet YouthConnect de Kigali (19 au 21 juillet 2017) est l'occasion pour de nombreux jeunes africains de participer à…

21 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la…

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la réglementation de la BCEAO

Weblogy la société éditrice des cartes VISA prépayées Abidjan.net a réajusté le mode d'opération de son outil monétique afin de…

30 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :