Pronostiquez sur vos sports favo…

          https://1xb…

Côte d'Ivoire: banque digitale, …

La Standard Chartered Ban…

Côte d’Ivoire : Initiation préco…

"Succès assuré" est un de…

Côte d'Ivoire: Un expert en cybe…

Prenant part au lancement…

Stéphane Richard pose la premièr…

Le PDG d'Orange, Stéphane…

Côte d'Ivoire: Ericsson assure l…

Ericsson vient de déploye…

Bénin: Pourquoi le Directeur Gén…

Stephen Blewett vient d'ê…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'…

L'autorité de régulation …

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamar…

Le vendredi dernier, Aure…

50 startups africaines de l'écon…

Le 5ème sommet Union Euro…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 171 autres abonnés

75 millions d’objets connectés en Afrique subsaharienne d’ici 2022

Ericsson vient de publier son traditionnel rapport semi-annuel sur la mobilité dans le monde. Ce recueil statistique fait une projection d’ici à 2022 de l’évolution technologique. Une conférence de presse a été organisée au siège d’Ericsson Côte d’Ivoire pour présenter les implications de ce dernier Mobility report pour l’Afrique subsaharienne. C’était ce lundi 28 novembre au siège de ladite société.
Selon Mame Banda Sene, Directeur Général d’Ericsson Côte d’Ivoire, le monde compte désormais plus de personnes connectées que d’habitants (7,5 milliards de personnes connectés pour 7,4 milliards d’habitants). Mais en réalité cela ne concernerait que 70% de la population mondiale puisqu’il y a une part d’individus qui a des connexions multiples .
Le mobile, un marché mature
L’Afrique subsaharienne devrait, d’ici à 2022, enregistrer 1,03 milliards de personnes connectées au mobile. Déjà plusieurs rapports ont annoncé cette année que l’Afrique tout entière avait franchi la barre symbolique du milliard d’abonnés au mobile. La croissance du mobile devrait donc restée relativement faible sur le continent. Ericsson pense que de 101% de taux de pénétration actuel, l’on devrait à peine frôler les 105% d’ici à 6 ans.
La 2G est encore forte bien que la 3G et la 4G connaissent une progression spectaculaire en Afrique subsaharienne. Les abonnement au haut débit mobile représenteront 83% des abonnements au service mobile des opérateurs.
Cette utilisation massive du large bande serait portée par 3 facteurs: la croissance économique du continent, l’urbanisation galopante des pays et la jeunesse (500 millions de jeunes de moins de 15 ans en Afrique).
L’internet des objets en Afrique
Autre axe important pour Ericsson, l’internet des objets. Le géant suédois prévoit 50 milliards d’objets connectés dans le monde d’ici à 2020. Mais il devrait avoir seulement 75 millions d’objets connectés en Afrique subsaharienne d’ici à 2022. Ericsson explique ce décalage entre l’Afrique et le reste du monde par le faible accès aux terminaux. Bien que le rapport prévoit 14 fois plus d’usage du smartphone au sud du sahara, le coût des terminaux intelligents reste encore élevé pour le citoyen lambda alors qu’il y a une forte corrélation entre le développement des terminaux mobiles et l’internet des objets.
Il y a enfin, le développement des applications adaptées à l’internet des objets qu’il faut également booster.
Patrick Lebanquier

Laisser un commentaire

À lire absolument

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

La Standard Chartered Bank Côte d'Ivoire devait officiellement présenter, ce jour, à sa clientèle, son concept de "banque digitale". L'événement…

09 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une…

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une plateforme se distingue

"Succès assuré" est un des leaders du soutien scolaire en ligne et via mobile. Au delà de ce rôle précurseur,…

06 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more

Côte d'Ivoire: Un expert en cyberlégislation interpelle les jeunes sur…

Côte d'Ivoire: Un expert en cyberlégislation interpelle les jeunes sur la cybercriminalité

Prenant part au lancement d'une campagne de sensibilisation sur la cybercriminalité, le mardi 21 novembre 2017 au siège de l'ARTCI…

24 Nov 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :