Transition numérique et oligopol…

L’année 1994 fut une anné…

Pronostiquez sur vos sports favo…

          https://1xb…

Côte d'Ivoire: banque digitale, …

La Standard Chartered Ban…

Côte d’Ivoire : Initiation préco…

"Succès assuré" est un de…

Côte d'Ivoire: Un expert en cybe…

Prenant part au lancement…

Stéphane Richard pose la premièr…

Le PDG d'Orange, Stéphane…

Côte d'Ivoire: Ericsson assure l…

Ericsson vient de déploye…

Bénin: Pourquoi le Directeur Gén…

Stephen Blewett vient d'ê…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'…

L'autorité de régulation …

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamar…

Le vendredi dernier, Aure…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 170 autres abonnés

L’Angola va relier l’Afrique au continent américain grâce à des câbles sous-marins

Pour éviter de faire transiter les données par l’Europe, Angola Cables et Etix Everywhere se sont associés récemment pour créer une nouvelle route à faible latence avec une bande passante de meilleure qualité entre l’Afrique et le continent américain.

Angola Câbles et Etix Everywhere ont signé un partenariat pour mener à bien l’ambitieux projet de construction de câbles sous-marins entre les Etats-Unis, l’Amérique du Sud et l’Afrique. La première partie de ce projet prévoit la construction d’une station d’atterrissage au Brésil pour les câbles sous-marins d’Angola Câbles, Monet et SACS – Système de câbles Sud-Atlantique, qui relieront les Etats-Unis à l’Afrique via le Brésil, ainsi que d’un Datacenter de colocation.

« Ce partenariat nous aidera à développer et opérer des datacenters de pointe, nous permettant de poursuivre la construction de ponts digitaux pour connecter les différents continents et le monde entier » souligne Antonio Nunes, le PDG d’Angola Câbles.

La construction de ces infrastructures vise un objectif : rapprocher l’Afrique et l’Amérique. Les deux marchés sont en pleine expansion. Les deux nouveaux câbles sous-marins d’Angola Cables, Monet et SACS, permettront de réduire drastiquement la latence entre les USA, l’Amérique Latine et l’Afrique. Le câble sous-marin SACS, en cours de déploiement par Angola Câbles, offrira une connexion directe entre l’Afrique et l’Amérique Latine. Les données ne devront donc plus passer par l’Europe. « Avec ces projets, Angola Câbles est en train de transformer le visage de l’infrastructure IT africaine. La croissance de l’industrie des télécoms en Afrique a été́ la plus rapide au monde au cours des 5 dernières années. En offrant une meilleure connectivité, Angola Câbles ouvre la voie à une nouvelle ère de croissance économique » déclare Antonio Nunes, fier du projet naissant.

Le câble sous-marin Monet est prévu d’être déployé mi-2017, reliant l’Afrique à Miami (USA), Fortaleza et Sao Paulo (Brésil). La station d’atterrissage et le datacenter seront aussi livrés mi-2017, juste à temps pour être connectés avec les deux nouveaux câbles sous-marins. Un autre câble sous-marin reliant l’Afrique à l’Amérique à partir du Cameroun devrait être livré au dernier trimestre 2018.

Boris Odilon BLE

Laisser un commentaire

À lire absolument

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

La Standard Chartered Bank Côte d'Ivoire devait officiellement présenter, ce jour, à sa clientèle, son concept de "banque digitale". L'événement…

09 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une…

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une plateforme se distingue

"Succès assuré" est un des leaders du soutien scolaire en ligne et via mobile. Au delà de ce rôle précurseur,…

06 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :