Airtel Africa: Christian de Fari…

Selon le bimensuel La let…

Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 295 autres abonnés

Kenya : Orange siffle la fin

L’opérateur français des télécommunications Orange a indiqué, dans un communiqué paru vendredi dernier, qu’il avait achevé la vente de la totalité de sa participation au sein de Telkom Kenya, le troisième opérateur sur le marché mobile du pays.

Orange aura été moins de 10 ans dans le capital de Telkom Kenya. C’est en 2007 que le groupe français a acquis des parts à hauteur de 390 millions de dollars dans le capital de l’entreprise, devenant par ricochet l’actionnaire majoritaire. Orange a ensuite essayé de se faire une place sur le territoire kenyan, conquis par Safaricom (détenu à 40% par le géant britannique Vodafone). Safaricom avec à lui seul près de 80% des parts de marché des télécommunications a réussi à empêcher les leviers de croissance d’Orange de fonctionner. Ainsi au niveau de l’internet mobile et des services à valeur ajoutée comme le mobile banking, elle a laissé très peu de marge à ses concurrents Airtel et Orange.

Déjà en novembre 2014, Orange avait trouvé un accord avec le vietnamien Viettel en vue de lui céder la totalité de ses actions dans Telkom Kenya. Mais l’opération a avorté, car le gouvernement du Kenya avait exigé des conditionnalités difficiles à satisfaire par Viettel. Apres donc l’échec de la première tentative de cession de ses parts, Orange trouve finalement fin 2015, un nouvel investisseur pour reprendre l’intégralité de ses actifs au sein de Telkom Kenya, il s’agit du fonds Helios Investment Partners.

Dans un communiqué, des autorités kenyanes, l’on apprend que les parts de l’Etat passeront de 30 à 40%. Helios Investment Partner le nouvel acquéreur a accepté, dans le cadre du contrat de vente, de transférer 10% de ses parts au gouvernement du Kenya pour une contrepartie de 1 shilling symbolique, selon «Business Daily». « Nous allons prendre notre part des prêts dus par l’entreprise à l’actionnaire sortant », a déclaré le ministre des Finances du Kenya, Henry Rotich après la conclusion de la vente annoncée à Nairobi.

Helios Investment Partners est une firme basée à Londres, qui est focalisée sur des investissements privés en Afrique. Dans le cadre de Telkom Kenya, c’est Jamhuri Holdings Limited, une société locale, qui prendra en charge ses actions. Le géant français des télécoms n’est plus actionnaire de Telkom Kenya, mais Helios Investment Partners va continuer à utiliser la marque « Orange » pendant au moins 18 mois, selon l’accord conclu après d’intenses négociations.

Malgré son retrait de Telkom Kenya, Orange affirme que la région de l’Afrique et du Moyen-Orient demeure une priorité stratégique pour le groupe.

1 comment

  1. Pingback: Orange finalise le rachat d’Airtel Burkina Faso – ict4africa

Laisser un commentaire

À lire absolument

Airtel Africa: Christian de Faria démissionne

Airtel Africa: Christian de Faria démissionne

Selon le bimensuel La lettre du continent, le français Christian de Faria aurait démissionné de son poste de patron des…

11 Oct 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

L'information a fait l'effet d'une bombe dans les télécoms ce matin. Dans un communiqué officiel, Millicom annonce la fin du…

31 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Le sommet YouthConnect de Kigali (19 au 21 juillet 2017) est l'occasion pour de nombreux jeunes africains de participer à…

21 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :