Transition numérique et oligopol…

L’année 1994 fut une anné…

Pronostiquez sur vos sports favo…

          https://1xb…

Côte d'Ivoire: banque digitale, …

La Standard Chartered Ban…

Côte d’Ivoire : Initiation préco…

"Succès assuré" est un de…

Côte d'Ivoire: Un expert en cybe…

Prenant part au lancement…

Stéphane Richard pose la premièr…

Le PDG d'Orange, Stéphane…

Côte d'Ivoire: Ericsson assure l…

Ericsson vient de déploye…

Bénin: Pourquoi le Directeur Gén…

Stephen Blewett vient d'ê…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'…

L'autorité de régulation …

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamar…

Le vendredi dernier, Aure…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 171 autres abonnés

En 2018, il y aura plus d’objets connectés que de téléphones mobiles

A l’horizon 2018, le marché de l’Internet des objets (Internet of things – IoT) devrait dépasser celui des téléphones mobiles. C’est ce qui ressort du dernier Rapport d’Ericsson sur la Mobilité publié le 1er juin 2016.

Le nombre d’appareils reliés à Internet devrait augmenter de 23% par an entre 2015 et 2021 pour atteindre 28 milliards. Les prévisions indiquent aussi qu’en 2021, 16 milliards de ces objets connectés à internet seront des appareils axés sur l’IoT. Même si le rapport indique que les appareils cellulaires auront le plus fort taux de croissance et que le nombre de smartphone devrait presque doubler (passer de 3,4 milliards à 6,3 milliards), l’Internet des objets devrait dépasser les téléphones mobiles en tant que plus importante catégorie d’appareils reliés d’ici 2018.

La place de l’Afrique dans cette révolution digitale

Cette évolution sera fortement impulser par l’Europe de l’Ouest. Cette partie du vieux continent sera le rôle moteur dans cette progression, avec une croissance de 400 % du nombre d’appareils IoT d’ici 2021 sur ce secteur de marché. Cette croissance sera due aux nouvelles exigences réglementaires, comme par exemple celles liées aux compteurs intelligents, et par la demande de plus en plus forte en voitures connectées, avec notamment la directive européenne e-call qui doit entrer en vigueur en 2018.

Aussi, le même rapport indique qu’au troisième trimestre 2016, le nombre d’abonnements pour les smartphones va dépasser celui des simples téléphones. L’Afrique connaît une croissance particulièrement importante par rapport au reste du monde et veut s’impliquer beaucoup plus dans le concept d’objets connectés.

Ainsi, la 12e édition du Salon Africa Telecom People (ATP) aura lieu les 6 et 7 octobre 2016 à Abidjan au Sofitel Hôtel Ivoire. aura pour thème « Internet des objets : comment préparer l’Afrique au tout connecté ? ». 4 mois avant l’évènement, des figures de proue des Télécoms en Afrique ont déjà confirmé leur participation.

Le déploiement commercial des réseaux 5G à partir de 2020, apportera de nouvelles capacités cruciales pour l’Internet des objets. L’on pourra procéder au découpage de réseau et connecter beaucoup plus d’appareils qu’aujourd’hui. Le nombre d’abonnements pour les smartphones ne cesse d’augmenter et devrait, au troisième trimestre de cette année, dépasser celui des téléphones de base.

 

Laisser un commentaire

À lire absolument

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

La Standard Chartered Bank Côte d'Ivoire devait officiellement présenter, ce jour, à sa clientèle, son concept de "banque digitale". L'événement…

09 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une…

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une plateforme se distingue

"Succès assuré" est un des leaders du soutien scolaire en ligne et via mobile. Au delà de ce rôle précurseur,…

06 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :