Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

Côte d'Ivoire: Les clients de la…

La Société Ivoirienne de …

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 294 autres abonnés

Burkina Faso: Le Président a réduit ses «unités»

Commentant l’actualité à la sortie du conseil des ministres du 30 mars 2016, plusieurs médias burkinabés, ont relayé l’information selon laquelle Roch Marc Christian Kaboré – le nouveau Président de la République aurait plafonné son crédit de communication.

400 000 francs CFA (environ 600 euros) par mois. C’est le montant de la dotation téléphonique du Président, du Premier Ministre et des Ministres de la Défense, de la Sécurité et des Affaires étrangères. Les Présidents d’institutions et les autres ministres devront se « débrouiller » avec la moitié soit 200 000 francs CFA.

Le Président souhaite que le gouvernement donne le bon exemple en réduisant son train de vie. Car les deux années de crise qu’a connues le Burkina Faso a entrainé une récession économique qui impose une meilleure gestion des deniers publics pour dégager des niches de budget à allouer aux secteurs prioritaires comme la santé, l’éducation et la lutte contre la famine.

Si cette décision est saluée par de nombreux observateurs de l’économie burkinabé, il n’en demeure pas moins que certains restent sceptiques face à cette mesure parce qu’il s’agit de l’autorité suprême d’un pays. En cas de dépassement, le Président sera-t-il contraint de ne plus deviser au téléphone avec ses homologues ou ses collaborateurs? Aura-t-il le droit (ou la possibilité) d’utiliser ses propres moyens pour assurer la continuité du service en cas de besoin?

Pour l’instant aucune réponse claire.

  1. Pingback: Burkina Faso: Le Président a réduit ses «unités» — ICT4AFRICA | résoudre mes problemes

Laisser un commentaire

À lire absolument

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

L'information a fait l'effet d'une bombe dans les télécoms ce matin. Dans un communiqué officiel, Millicom annonce la fin du…

31 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Le sommet YouthConnect de Kigali (19 au 21 juillet 2017) est l'occasion pour de nombreux jeunes africains de participer à…

21 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la…

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la réglementation de la BCEAO

Weblogy la société éditrice des cartes VISA prépayées Abidjan.net a réajusté le mode d'opération de son outil monétique afin de…

30 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :