Transition numérique et oligopol…

L’année 1994 fut une anné…

Pronostiquez sur vos sports favo…

          https://1xb…

Côte d'Ivoire: banque digitale, …

La Standard Chartered Ban…

Côte d’Ivoire : Initiation préco…

"Succès assuré" est un de…

Côte d'Ivoire: Un expert en cybe…

Prenant part au lancement…

Stéphane Richard pose la premièr…

Le PDG d'Orange, Stéphane…

Côte d'Ivoire: Ericsson assure l…

Ericsson vient de déploye…

Bénin: Pourquoi le Directeur Gén…

Stephen Blewett vient d'ê…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'…

L'autorité de régulation …

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamar…

Le vendredi dernier, Aure…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 170 autres abonnés

Côte d'ivoire: 24,5 millions d'abonnés au mobile et 8 millions d'internautes

bruno konéDu 24 au 25 mars 2016 se tient à Abidjan, le 15ème forum des régulateurs africains des télécommunications. C’est cet espace qu’a choisi le Ministre ivoirien de l’Économie Numérique pour présenter le dynamisme de l’écosystème des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans son pays. 

Selon, Bruno Nabagné Koné qui s’exprimait hier, «le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile est passé de 16 millions en 2011 à 24,5 millions à fin 2015. Soit un taux de pénétration de 100%. Celui des abonnés à internet est passé de 200 000 à 8 millions sur la même période». Il a aussi réaffirmé qu’ils y a huit millions d’adeptes du mobile money et que ceux si se transfèrent journellement la bagatelle de 15 milliards de FCFA.

Le secteur des nouvelles technologies a connu une reforme juridique et institutionnelle contenu dans une ordonnance prise en conseil des ministres datant du 21 mars 2012. Ce nouveau cadre a mis en place de nouvelles institutions et proposé une feuille de route pour l’émergence économique par les TIC de la Côte d’ivoire qui se veut un modèle africain.

Reste un projet cher au Ministre. Il s’agit de l’assainissement du secteur de la téléphonie mobile. Pour le Ministre, il faut faire passer le nombre d’opérateurs actuels de 7 à 4 à cause des capacités techniques actuelles et pour faire jouer une saine concurrence. La date butoir du 31 mars a été donné au conseil de régulation, lequel devrait prendre un arrêt imminent.

Laisser un commentaire

À lire absolument

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

La Standard Chartered Bank Côte d'Ivoire devait officiellement présenter, ce jour, à sa clientèle, son concept de "banque digitale". L'événement…

09 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une…

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une plateforme se distingue

"Succès assuré" est un des leaders du soutien scolaire en ligne et via mobile. Au delà de ce rôle précurseur,…

06 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :