Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

Côte d'Ivoire: Les clients de la…

La Société Ivoirienne de …

Côte d'Ivoire: Portabilité, VIPN…

Dans un communiqué rendu …

Guinée: Les étudiants réclament …

C'est un Alpha Condé, Pré…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 18 autres abonnés

Serge Patrick Séry : « Africa Telecom People est un salon utile, ce n’est pas du folklore »

Le forum ATP de 2015 a permis aux participants d’évoquer les réalités, défis et perspectives de l’e-commerce en Afrique. Le directeur exécutif de Safep Communication organisateur de l’événement fait le bilan succinct du salon African Telecom People édition 2015.

ATP 2015. Le salon Africa Telecom People cette année était dédié au commerce en ligne. Nous avons eu une série de six panels avec des thèmes divers. A la suite de cela, nous avons eu une prestigieuse soirée de cérémonie d’Awards où nous avons récompensé sept lauréats, dont le meilleur manageur africain des télécoms. Nous avons récompensé cette année le nouveau directeur général de MTN Côte d’Ivoire, le Camerounais Freddy Tchala. Pas parce qu’il est directeur général de MTN CI, mais pour le travail qu’il a accompli à MTN Guinée et à MTN Congo. La meilleure initiative publique a été le projet du gouvernement tunisien qui interconnecte 6000 salles de classe et qui en a déjà interconnecté 4000.

Les participants. Nous avons enregistré juste pour la première journée plus de 1500 participants. L’année passée durant tout le salon on avait 1527 participants. Donc, nous avons eu plus de participants cette année. En termes de participants, nous sommes plutôt satisfaits. Vous savez que la campagne électorale a commencé aujourd’hui [NDLR: la campagne présidentielle en Côte d’ivoire]. Malgré cela, on a eu la visite de nombreux professionnels. Les gens savent donc qu’aujourd’hui l’économie numé- rique guide le reste. J’étais agréablement surpris, car lors des deux premiers ateliers, la grande salle de l’hôtel était pleine. Le concours des start-up a enregistré 100 participants. Nous sommes un salon utile, nous ne faisons pas du folklore. Nous sommes là pour créer des opportunités. Des opportunités pour les hommes d’affaires. Et à ce niveau, nous pensons avoir atteint nos objectifs. Des gens sont venus de l’Algérie, du Rwanda, du Nigéria, du Gabon, du Congo, de la Tunisie, du Sénégal. Il y a même des gens en provenance du Kenya, mais qui n’ont pas pu venir à cause d’un avion qu’ils ont raté. Notre objectif, c’est de créer un grand salon en Afrique francophone, parce que les francophones sont en retard. Nous travaillons pour qu’il y ait une grande plateforme dans le domaine technologique en Côte d’Ivoire. La Côte d’Ivoire doit être une place forte dans le domaine des technologies.

20151009_084204.jpg

Un impressionnant stand d’un sponsor de l’événement

Les exposants. En termes d’exposants, nous avons changé le concept. Les stands que vous avez vus cette année vous ne les avez jamais vus. Parce que nous travaillons sur des standards internationaux. Nous avons eu des stands futuristes un peu plus grands. Nous avons également eu des espaces pour des rencontres B2B et des salons privés où des gens pouvaient s’asseoir pour discuter. Ce qui n’est pas le cas de la plupart des salons locaux que nous voyons. En terme de qualité de stand, si on fait le concours de design des stands, c’est sûr que nous serons les meilleurs. Notre approche, c’est de laisser les gens échanger, faire leur bilan personnel et tirer des enseignements. Nous ne sommes pas dans le formalisme, nous sommes dans des choses concrètes. Créer des opportunités, délivrer un message. Et c’est vrai, aucune œuvre humaine n’est parfaite. Nous avons certainement des choses à corriger et à améliorer davantage.

Interview réalisé le 8 octobre 2015 par le magazine Reseau Telecom Network

Laisser un commentaire

À lire absolument

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la…

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la réglementation de la BCEAO

Weblogy la société éditrice des cartes VISA prépayées Abidjan.net a réajusté le mode d'opération de son outil monétique afin de…

30 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alink Telecom

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alink Telecom

L'ex-géant des télécommunications en Afrique, Alink Telecom court irrésolument vers sa fin selon des informations livrées par la lettre du…

29 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Cameroun: MTN inaugure une nouvelle agence à Kribi

Cameroun: MTN inaugure une nouvelle agence à Kribi

MTN a mis les petits plats dans les grands pour l'ouverture officielle d'une nouvelle agence à Kribi, une station balnéaire…

28 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :