Transition numérique et oligopol…

L’année 1994 fut une anné…

Pronostiquez sur vos sports favo…

          https://1xb…

Côte d'Ivoire: banque digitale, …

La Standard Chartered Ban…

Côte d’Ivoire : Initiation préco…

"Succès assuré" est un de…

Côte d'Ivoire: Un expert en cybe…

Prenant part au lancement…

Stéphane Richard pose la premièr…

Le PDG d'Orange, Stéphane…

Côte d'Ivoire: Ericsson assure l…

Ericsson vient de déploye…

Bénin: Pourquoi le Directeur Gén…

Stephen Blewett vient d'ê…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'…

L'autorité de régulation …

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamar…

Le vendredi dernier, Aure…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 170 autres abonnés

Téléphonie mobile, 100 milliards pour le renouvellement des licences en Côte d’Ivoire

Le Ministre ivoirien des TIC, Bruno Nabagné Koné, a reçu hier en audience les patrons des 3 plus grands opérateurs, en l’occurrence MTN, Orange et Moov pour leur annoncer de vive voix le coût fixé pour le renouvellement des licences globales (fixe-mobile-internet).

libya

Reformes

Pour le renouvellement de leurs licences, les opérateurs devront payer, rubis sur ongle, la somme de 100 milliards de francs FCFA (environs 150 millions d’euros) à l’échéance des anciennes licences accordées. Les nouvelles licences seront données pour 15 ans contrairement à la loi de 2001 qui fixait le coût d’acquisition de la licence mobile à 40 milliards (environ 60 millions d’euros) pour 20 ans. Comium, GreenN, Warid et Café Mobile, ont négocié l’acquisition de la licence pour 10 ans à 20 milliards (30 millions d’euros) pour certains et à 30 milliards (45 millions d’euros) pour d’autres. Faisant face à des difficultés de trésorerie, Warid et Café Mobile n’ont pas décollé sur le marché. Comium lancé en 2006 et GreenN qui opère depuis 2008, ne respectent pas l’échéancier des paiements avec l’État. En principe 95% du prix des licences revient au trésor public et 5% à l’ARTCI. En Mars 2012, une nouvelle ordonnance portant code des technologies de l’information et de la communication, a recadré tout le secteur. Elle fixe un nouveau cadre juridique et institutionnel applicable aux opérateurs. En ne recevant que 3 opérateurs sur 7 et ayant lancé un appel d’offre pour le recrutement d’un quatrième opérateur, le gouvernement ne fait donc mystère de la sortie prochaine de Comium, GreenN, Café Mobile (opérateur sur papier) et Warid (qui n’a jamais opéré). Lire aussi.

Abordable

Le coût de 100 milliards a été jugé excessif par les opérateurs qui n’ont pas manqué de faire un plaidoyer pour avoir des conditions plus souples. Ceux-ci s’appuient sur un cahier de charge exigeant qui demande des investissements colossaux à faire pour voir la technologie aller vers des réseaux encore plus évolués dans les prochaines années. Cependant, certaines études estiment à 150 voire 200 milliards de F CFA, la valeur actuelle d’une licence globale en Côte d’Ivoire, vu les potentialités du marché dégagées par les reformes entreprises pour restructurer la téléphonie mobile en Côte d’Ivoire. Le gouvernement ivoirien n’entant pas céder sur ce point.

2 comments

  1. Pingback: Bilé Diéméléou: « La 4G est imminente » – ict4africa

  2. Pingback: Bilé Diéméléou: "La 4G est imminente" – ict4africa

Laisser un commentaire

À lire absolument

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

La Standard Chartered Bank Côte d'Ivoire devait officiellement présenter, ce jour, à sa clientèle, son concept de "banque digitale". L'événement…

09 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une…

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une plateforme se distingue

"Succès assuré" est un des leaders du soutien scolaire en ligne et via mobile. Au delà de ce rôle précurseur,…

06 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :