Transition numérique et oligopol…

L’année 1994 fut une anné…

Pronostiquez sur vos sports favo…

          https://1xb…

Côte d'Ivoire: banque digitale, …

La Standard Chartered Ban…

Côte d’Ivoire : Initiation préco…

"Succès assuré" est un de…

Côte d'Ivoire: Un expert en cybe…

Prenant part au lancement…

Stéphane Richard pose la premièr…

Le PDG d'Orange, Stéphane…

Côte d'Ivoire: Ericsson assure l…

Ericsson vient de déploye…

Bénin: Pourquoi le Directeur Gén…

Stephen Blewett vient d'ê…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'…

L'autorité de régulation …

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamar…

Le vendredi dernier, Aure…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 170 autres abonnés

Eutelsat promet la baisse des tarifs de télécommunications en Afrique subsaharienne à partir de 2019

Eutelsat Communications vient de commander auprès de Thales Alenia Space, un satellite multifaisceaux tout-électrique sensé révolutionner l’accès à l’internet haut débit. Selon le communiqué officiel, ce seigneur de l’espace devrait permettre à améliorer subséquemment la connectivité dans les villes et village de l’Afrique subsaharienne.  

Changement de paradigme

Jusqu’à présent la plupart des connexions à internet en résidentiel et dans les bureaux sont gérés principalement par ADSL ou par les réseaux mobiles via des boitiers wi-fi. Le nouveau satellite d’Eutelsat, disponible en 2019, permettra d’offrir internet à partir de paraboles d’environ 75 cm. La technique est simple et analogue à la fourniture de services de télévision par satellite. Sauf qu’au lieu de recevoir des chaînes de télévision, le décodeur Eutelsat connectera les utilisateurs à l’internet large bande. C’est donc un dispositif idéal pour fournir des accès collectifs à internet (les fameux centres communautaires multimédias) à travers la mise en place de hotspots Wi-Fi. C’est aussi un outil complémentaire qui peut servir de relais là où la téléphonie fixe et mobile s’arrête notamment dans les zones rurales délaissées par motif économique par les opérateurs.

La qualité de service

Le problème rencontré en Afrique relève plus de la lenteur de l’internet « haut débit » et à sa fiabilité. C’est justement cela que veut adresser la société satellitaire. Lors de la signature du contrat, si Michel de Rosen, P-dg d’Eutelsat, pouvait dire : «Avec la plate-forme Spacebus Neo proposée par Thales Alenia Space, nous repoussons les limites des satellites multifaisceaux actuels pour apporter des services haut débit de qualité et à des prix avantageux dans les nombreux pays d’Afrique où accéder à Internet est devenue une priorité»; c’est parce que ce nouveau satellite offriraaux moyens de connexions existants, une capacité supplémentaire, de 75 Gbps à travers ses 65 faisceaux.

Cependant le principal inconvénient des communications par satellite, c’est que la connexion est tributaire des conditions climatiques. Par temps de pluie par exemple, le haut débit promis ne sera-t-il garanti?

Laisser un commentaire

À lire absolument

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

La Standard Chartered Bank Côte d'Ivoire devait officiellement présenter, ce jour, à sa clientèle, son concept de "banque digitale". L'événement…

09 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une…

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une plateforme se distingue

"Succès assuré" est un des leaders du soutien scolaire en ligne et via mobile. Au delà de ce rôle précurseur,…

06 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :