Airtel Africa: Christian de Fari…

Selon le bimensuel La let…

Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 295 autres abonnés

Distribution des téléphones SAMSUNG: i2 cède la place à Midcom en Afrique

L’Inde renforce discrètement son positionnement dans les TIC en Afrique. En effet, après l’introduction de Barthi Airtel dans la téléphonie mobile africaine en 2010, Midcom, une société indienne, truste désormais la distribution des produits de la branche mobile de l’équipementier Samsung dans plusieurs pays africains en remplacement de i2.

i2 c’était fait connaitre en Afrique dans les années 2000 avec la distribution et la maintenance des téléphones Nokia, qui à cette époque possédait les deux-tiers du marché mondial. La vague de succès de Nokia s’étant quelque peu estompée par la suite, la société finlandaise décide de se retirer du continent au profit de distributeurs indépendants. i2 se rapproche dès lors de Samsung qui au contraire accentue sa pénétration des marchés émergents et remporte au début des années 2010 le marché de la distribution des terminaux du géant coréen.

Midcom au contraire est un nouveau venu dans le paysage des TIC en Afrique et surfe sur le leadership de l’Inde dans l’insdustrie des nouvelles technologies. Pour de certains observateurs, ce partenariat très stratégique pourrait s’expliquer de trois façons. D’abord, Midcom ayant bati son succès dans le domaine des applications et le design web, elle peut servir à créer des applis customisées pour les marchés émergents. Ensuite, « la connexion indienne » lui permettrait de s’attirer les faveurs d’Airtel deuxième opérateur en Afrique et troisième opérateur mondial. Enfin, Samsung pourrait trouver avec Midcom de nouvelles idées plus pratiques pour être plus agressifs dans les pays africains face à une concurrence chinoise exacerbée.

Pour être plus significatif pour le consommateur final, Midcom opérera dans la distribution sous la marque Phone plus.

  1. Pingback: Côte d’Ivoire: 5 promos hi-tech à ne pas rater en cette fin d’année | ict4africa

  2. Pingback: Tunisie: Evertek suit VMK à Abidjan – ict4africa

  3. Pingback: Côte d’Ivoire: Le samsung galaxy S7 est à 390 000 FCFA – ICT4AFRICA

Laisser un commentaire

À lire absolument

Airtel Africa: Christian de Faria démissionne

Airtel Africa: Christian de Faria démissionne

Selon le bimensuel La lettre du continent, le français Christian de Faria aurait démissionné de son poste de patron des…

11 Oct 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

L'information a fait l'effet d'une bombe dans les télécoms ce matin. Dans un communiqué officiel, Millicom annonce la fin du…

31 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Le sommet YouthConnect de Kigali (19 au 21 juillet 2017) est l'occasion pour de nombreux jeunes africains de participer à…

21 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :