Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

Côte d'Ivoire: Les clients de la…

La Société Ivoirienne de …

Côte d'Ivoire: Portabilité, VIPN…

Dans un communiqué rendu …

Guinée: Les étudiants réclament …

C'est un Alpha Condé, Pré…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 18 autres abonnés

Les fonds libyens de LPTIC peuvent-ils sauver GreenN ?

L’Etat libyen à travers la LPTIC (société postale, de télécommunications et de TIC de la Libye) a récupéré les actifs de l’opérateur de téléphonie mobile LAP GreenN, menacé de fusion par l’Etat de Côte d’Ivoire.

Le 24 juin 2015 à l’issue du conseil des ministres, le ministre ivoirien Bruno Koné déclarait que certains opérateurs du secteur de la téléphonie mobile au nombre desquels LAP GreenN, avaient échoué à respecter la date-limite du 5 mai 2015 qui leur avait été fixée pour s’acquitter de près de 90 milliards de F CFA (137 millions d’euros) qu’ils devaient à l’État. Face à cela, l’Etat envisageait de les fusionner en une seule compagnie avant de chercher un partenaire pour pendre une participation majoritaire.

LAP GreenN, représentant à peine 6% du marché de la téléphonie mobile en Côte d’Ivoire, doit à l’Etat ivoirien la somme de 8 899 960 748 Fcfa. Dans un communiqué publié en milieu de semaine, la LPTIC indique que le transfert d’actifs de la LIA (Libyan Investment Authority) à son compte permettra à « LAP GreenN de profiter de l’expérience professionnelle exceptionnelle de LPTIC et du soutien de son équipe de direction de haute qualité, ainsi que de la consolidation d’expertise et les opportunités de croissance qu’offre le portefeuille de LPTIC ». « Notre priorité est d’assurer que la base d’actifs opère efficacement et durablement. Une fois cela réalisé, nous chercherons à examiner des nouvelles opportunités de croissance et de démontrer notre valeur non seulement dans l’économie libyenne, mais aussi dans d’autres économies en croissance dans la région », projette le président de la société LPTIC, Faisal Gergab.

La LPTIC a également repris les actifs de la LIA au Soudan et en Ouganda, dans le cadre du « regroupement stratégique » des actifs libyens en Afrique.

Pour Jean Philippe Favreau, Chief Commercial Officer de GreenN Network Côte d’Ivoire, s’exprimant sur les réseaux sociaux, il faut se fier au communiqué officiel qui affirme que la priorité de LPTIC « est d’assurer que la base d’actifs opère efficacement  et durablement ». Il se satisfait egalement du profil de LPTIC qui selon lui « démontre une capacité certaine de changer la donne […] (avec), plus de 15.000 employés, plusieurs milliards de dollars de chiffre d’affaire, des investissements internationaux importants incluant Thuraya (UAE), Inmarsat(UK), Rascom (CI), Retelit (IT), Arabsat (KSA), WIOCC (Mauritius) et E-Lane (CA).

Cependant il faut encore trouver un deal avec le gouvernement ivoirien pour éloigner l’épée de Damoclès qui pèse sur la tête de l’opérateur.

6 comments

  1. jean claude Reply

    L’argent ne sauvera pas Green. Ce qu’il faut a Green c est une equipe avec une vision et une ambition en sync avec les besoins du marche . Green a besoin de se reinventer et trouver un creneau dans lequel ils peuvent innover . Pour ce qui m a ete donne de savoir et voir, je ne crois pas que l equipe actuelle a cette capacite. Les resources huamines precedent l argent.

    1. Jean-Philippe Favreau Reply

      Désolé, vous avez un connaissance très limitée de la situation… L’équipe, l’ambition et la vision sont bien là!
      La performance de la compagnie en 2014 dans des conditions très difficiles le démontre.
      Les nouveaux moyens resultant de cette prise de controle de LPTIC vont permettre de réaliser cette « réinvention » dans le créneau très clair qui a été défini.

      1. Jean claude Reply

        Vous avez peut être raison puisque vous dites en savoir plus que moi. Le temps nous dira.

      2. Jean claude Reply

        Comme je le disais tantôt, j espere que vous avez raison et que j ai tort, ce sont les employés et les clients qui en sortirons gagants. Mon jugement est basé sur mes interactions ave la societe. Ils ont eu des opportunités qu ils n ont saisi et ils en ont payé le prix. Avoir des idees sans exécutions rigoureuses ne mènent à rien. Et C est mon appréciation de la leur situation.

  2. Pingback: Côte d’Ivoire: Comium et GreenN disparaissent ce 1er april – ICT4AFRICA

  3. Pingback: Côte d’Ivoire : Le 4ème opérateur mobile connu – ict4africa

Laisser un commentaire

À lire absolument

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la…

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la réglementation de la BCEAO

Weblogy la société éditrice des cartes VISA prépayées Abidjan.net a réajusté le mode d'opération de son outil monétique afin de…

30 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alink Telecom

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alink Telecom

L'ex-géant des télécommunications en Afrique, Alink Telecom court irrésolument vers sa fin selon des informations livrées par la lettre du…

29 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Cameroun: MTN inaugure une nouvelle agence à Kribi

Cameroun: MTN inaugure une nouvelle agence à Kribi

MTN a mis les petits plats dans les grands pour l'ouverture officielle d'une nouvelle agence à Kribi, une station balnéaire…

28 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :