Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

Côte d'Ivoire: Les clients de la…

La Société Ivoirienne de …

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 296 autres abonnés

Global Voice Group, une voix globale pour la souveraineté financière des pays en voie de développement.

La récente visite du président américain, Barack Obama, sur le continent africain, a été ponctuée par une plaidoirie pour la croissance économique inclusive et durable. La Chine a amplifié ses flux d’investissement en Afrique durant les premières décennies du 21ème siècle. Le monde semble finalement voir en ce continent des débouchés et opportunités d’affaires à saisir.

Désormais, l’Afrique se présente non seulement comme une région abondante en matières premières, mais surtout comme un vaste marché dynamique doté de pays émergents. Elle est aussi la terre des entreprises émergentes et d’une population jeune, remplie de promesses.

Toutefois, les besoins en financement de l’Afrique en ce qui concerne son développement dépassent la capacité de l’aide internationale. Il existe des liens indissociables entre les ressources multidimensionnelles de l’Afrique, son élan de modernisation et le renforcement des capacités à mobiliser de la finance à partir des activités endogènes. Telle est aussi la réalité d’un ensemble de pays en voie de développement qui doivent se tourner vers des solutions innovantes de financement afin de réduire leur dépendance à l’aide internationale.

Depuis de longues années, un jeune entrepreneur d’Haïti développe une entreprise dont l’objet est de renforcer les capacités des États émergents à répondre aux besoins socioéconomiques de leurs populations. L’élément directeur de ce projet est d’apporter aux États émergents une assistance technique pour financer leur développement à travers différents mécanismes générateurs de revenus.

Imprégné du capitalisme social et ayant grandi dans un pays englué par la pauvreté à cause du manque de ressources diverses, le fondateur de Global Voice Group, de concert avec son équipe, a développé, tout au cours de sa vie, un sens profond de la responsabilité sociale et le désir de contribuer à la mobilité ascendante de tous les agents économiques. D’ailleurs, la société œuvre à contribuer à un monde où la pauvreté recule significativement. Sa vision est basée sur l’amélioration des conditions de vie de tous.

L’assistance technique de « Global Voice Group » dans certains pays en voie de développement a permis à ces États d’augmenter considérablement leurs recettes et parallèlement, de disposer de davantage de ressources internes pour financer des programmes sociaux. Elle permet également une diminution de l’évasion, de l’optimisation et de l’évitement fiscaux, qui coûtent chaque année à certains pays du Sud plus que ce que leur rapporte l’aide internationale au développement.

Alors que dans les cercles internationaux, on prône le développement humain, mesuré par rapport aux objectifs de développement du millénaire, il ne fait pas de doute que les États dégageant des ressources internes sont les plus aptes à agir et à concrétiser des avancées dans les domaines tels que l’éducation des enfants, l’amélioration de la santé maternelle et des infrastructures sanitaires, la réduction de la pauvreté, l’accès à l’eau et la parité de genre. Un État dépourvu de ressources internes adéquates pourrait rater plusieurs de ces objectifs. L’augmentation des ressources fiscales permet aux gouvernements de ces États de financer certaines initiatives déterminantes pour le développement durable de ces pays.

Global Voice Group a, ainsi, facilité l’augmentation des revenus de plusieurs de ces États de plus d’un (1) milliard de dollars, ce qui a permis à ces États d’augmenter leur autonomie financière et de réduire leur dépendance à l’aide internationale.

Ce faisant, Global Voice Group a apporté une contribution importante dans le processus de développement de plusieurs pays du Sud. En contribuant au renforcement de l’exercice de la souveraineté fiscale des États en voie de développement, Global Voice Group produit un effet de levier qui rend les gouvernements plus autonomes et leur permet de répondre de façon plus adéquate aux engagements de développement pris dans le cadre des objectifs mondiaux pour le développement humain.

Et, pour un développement durable basé sur des programmes stables financés à partir de ressources autonomes, les États émergents doivent pouvoir mettre à profit les flux croissants de transactions économiques. La solution passe par l’innovation financière qui permet de réduire l’évitement fiscal qui a trop longtemps privé les États des ressources vitales nécessaires pour payer l’écolage des enfants, les hôpitaux et les services essentiels. L’entreprise d’aujourd’hui doit être à l’image d’un partenaire spécialisé dans ces domaines aussi vitaux pour le progrès des peuples.

Laisser un commentaire

À lire absolument

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

L'information a fait l'effet d'une bombe dans les télécoms ce matin. Dans un communiqué officiel, Millicom annonce la fin du…

31 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Le sommet YouthConnect de Kigali (19 au 21 juillet 2017) est l'occasion pour de nombreux jeunes africains de participer à…

21 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la…

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la réglementation de la BCEAO

Weblogy la société éditrice des cartes VISA prépayées Abidjan.net a réajusté le mode d'opération de son outil monétique afin de…

30 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :