Transition numérique et oligopol…

L’année 1994 fut une anné…

Pronostiquez sur vos sports favo…

          https://1xb…

Côte d'Ivoire: banque digitale, …

La Standard Chartered Ban…

Côte d’Ivoire : Initiation préco…

"Succès assuré" est un de…

Côte d'Ivoire: Un expert en cybe…

Prenant part au lancement…

Stéphane Richard pose la premièr…

Le PDG d'Orange, Stéphane…

Côte d'Ivoire: Ericsson assure l…

Ericsson vient de déploye…

Bénin: Pourquoi le Directeur Gén…

Stephen Blewett vient d'ê…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'…

L'autorité de régulation …

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamar…

Le vendredi dernier, Aure…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 170 autres abonnés

Ericsson crée une plateforme pour l'investissement au profit des talents du secteur des TIC

Usine VMK

Plusieurs jeunes inventeurs africains des TIC recherchent des financements pour les accompagner dans leurs projets. Photo: Vérone Mankou dans son usine de Brazzaville.

Les concours de détection des entrepreneurs de demain surtout dans le secteurs des TIC sont légions en Afrique. Le hic jusque là étaient le financement des start-up car leur valorisation était une véritable gageure. Pourtant à voir le projet « Ericsson AHUB », les jeunes inventeurs du continent peuvent peut être pousser un ouf de soulagement.

En effet, Ericsson initie une station d’innovation (Ericsson AHUB) à l’AfricaCom 2015, à Cape Town, du 17 au 19 novembre. C’est une plateforme impulsée par le géant suédois des télécommunications qui réunira des entrepreneurs leaders en Afrique, des start-up technologiques et des communautés d’investissement (« Angels »). Selon Tumi Chamayou, vice-Président Stratégie, Marketing et Communications d’Ericsson en Afrique subsaharienne, « la pénétration du mobile en Afrique a mené à une émergence d’innovations et présente des opportunités importantes aussi bien pour le secteur privé que public… Nous pensons que le AHUB d’Ericsson créera une plateforme qui va essayer de combler le vide qui existe entre l’innovation et le financement ».

Le principe est simple et copié sur le modèle américain. Chaque dirigeant de start up retenu pour ce programme bénéficiera des conseils d’un mentor. Celui-ci peut l’appuyer dans le montage de son projet pour qu’il soit bancable. Au delà de cela, l’entrée en scène de business angels peut contribuer à simplifier le financement de projets pour lesquels les circuits classiques (banques, États, bailleurs de fonds internationaux) n’y croient pas trop.

Cependant le principe de recrutement des participants de ce premier Ericsson AHUB n’a pas été dévoilé. Plusieurs jeunes développeurs ou entrepreneurs se demandent comment postuler à cette initiative intéressante.

Laisser un commentaire

À lire absolument

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

La Standard Chartered Bank Côte d'Ivoire devait officiellement présenter, ce jour, à sa clientèle, son concept de "banque digitale". L'événement…

09 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une…

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une plateforme se distingue

"Succès assuré" est un des leaders du soutien scolaire en ligne et via mobile. Au delà de ce rôle précurseur,…

06 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :