Côte d'Ivoire: Ericsson assure l…

Ericsson vient de déploye…

Bénin: Pourquoi le Directeur Gén…

Stephen Blewett vient d'ê…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'…

L'autorité de régulation …

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamar…

Le vendredi dernier, Aure…

50 startups africaines de l'écon…

Le 5ème sommet Union Euro…

Airtel Africa: Christian de Fari…

Selon le bimensuel La let…

Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 264 autres abonnés

Côte d'Ivoire: Fusion des petits opérateurs, l'offre de GreenN jugée pas sérieuse.

Le gouvernement de Côte d’ivoire, par la voix du porte-parole et Ministre de la Poste et des TIC – Bruno Koné, a enjoint depuis le début de l’année 2015, les 4 petits opérateurs que sont Comium, GreenN, Warid et Café Mobile à fusionner au plus tard le 30 juin 2015 au risque de perdre leurs licences.

Des indiscrétions affirment que GreenN aurait fait au gouvernement une offre de fusion avec Warid et Café Mobile. Dans cette proposition GreenN s’engage dans un délais de 3 mois à payer la dette cumulée des trois entités envers l’État. Le même accord stipulerait que si GreenN ne parvenait pas à s’acquitter de cette dette dans le délais imparti, c’est Warid qui prendrait le lead de la fusion et devrait également sur une période de 3 mois trouver les finances pour apurer le passif.

Selon nos informations, le Ministère de la Poste et TIC juge que c’est une façon pour ces opérateurs de gagner 6 mois supplémentaires sans proposer de solutions concrètes. Rappelons que la dette cumulée, envers l’État ivoirien, de ces petits opérateurs y compris Comium s’élève à 90 milliards de francs CFA (13,5 millions d’euros).

Comium, quant à lui, cherche à se faire vendre au plus au plus offrant et n’est pas intéressé par les appels de pied de GreenN. Son rachat par le groupe Nigérian Globacom est annoncé depuis 2013. En avril dernier, un montant de 600 millions de dollars sur ce dossier avait filtré dans la presse. Par ailleurs, Airtel qui de longue date est intéressé par le marché ivoirien a un temps envisagé de reprendre Comium, sans qu’on ne sache réellement, aujourd’hui, à quel niveau se situe les négociations.

Il y a forte à parier que si le gouvernement demeure inflexible sur sa volonté de fusion obligatoire, à l’approche de la date fatidique, il y aura une montée en cascade d’offres et de contre-offres de reprises des 4 réseaux, comme dans un mercato de football. Entretemps les abonnés actifs de Comium, GreenN et Café Mobile, continuent de se demander ce qu’il adviendra de leur puce GSM au soir du 30 juin 2015.

Si vous voulez apporter des informations complémentaires à cet article n’hésitez pas à réagir ou à nous contacter

  1. Tbad Reply

    L’auteur de cet article a t-il approché les responsables des structures citées afin de valider ou infirmer ces fameuses indiscrétions autour desquelles il structure son papier? Quand on veut de façon professionnelle porter l’information – la vraie – au public, il me semble que c’est un peu comme cela que l’on procède. Gageons que si cela avait été fait, cet article ne serait jamais sorti car tout ce qui y est mentionné aurait été contredit.

    1. ict4africa Reply

      Tbad, vous n’apportez aucun démenti. Quelles sont les informations qui sont fausses et quelles sont vos réponses.

      1. Tbad Reply

        C’est quoi le truc? Prêcher le faux pour avoir le vrai? C’est vous le blogueur ici et qui tentez d’informer le public. Moi je ne fais que questionner votre démarche. Avez-vous oui on non obtenu des informations des responsables des structures que vous citez? ça doit pas être bien compliqué de le faire. D’autres que vous y arrivent facilement.

        1. ict4africa Reply

          Vous portez un jugement sans valeur. Cet article ne demandait pas un avis de GreenN. Pour l’heure nous ne notons aucun droit de réponse.

  2. Tbad Reply

    Je retiens que je n’aurai pas réponse à mes questions. Merci d’avoir essayé de nous « informer ».

    1. ict4africa Reply

      Tbad, nous sommes bien informés. Le reste à vous d’en juger. We keep in touch!

Laisser un commentaire

À lire absolument

Côte d'Ivoire: Ericsson assure la transformation numérique de MTN pour…

Côte d'Ivoire: Ericsson assure la transformation numérique de MTN pour de nouvelles offres en vue

Ericsson vient de déployer plusieurs projets d'envergure avec MTN Côte d'Ivoire dirigé par Freddy Tchala. Le dirigeant s'est attaché l'expertise…

20 Nov 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: Pourquoi le Directeur Général de MTN est devenu la…

Bénin: Pourquoi le Directeur Général de MTN est devenu la cible des autorités?

Stephen Blewett vient d'être notifié partant de gré ou de force au plus tard le 24 Novembre 2017 du Bénin.…

17 Nov 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'une sanction de 134 milliards de…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'une sanction de 134 milliards de FCFA

L'autorité de régulation des communications électroniques et de la Poste (ARCEP) du Bénin ne va pas de mains mortes dans…

09 Nov 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamarou nommée Ministre, les acteurs des…

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamarou nommée Ministre, les acteurs des TIC s'en réjouissent

Le vendredi dernier, Aurelie Adams Soulé Zoumarou, ex-Senior Policy Manager pour l'Afrique au GSMA (Association des opérateurs mobiles) a été…

30 Oct 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :