Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

Côte d'Ivoire: Les clients de la…

La Société Ivoirienne de …

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 294 autres abonnés

Dr Séverin Guibéssongui: «Les assises numériques vont favoriser le partage des bonnes pratiques en matière de protection des données»

Le cabinet ICT Consulting, spécialisé en Télécoms et TIC, organise en partenariat avec les acteurs du secteur du numérique, la 1ère édition des « Assises du Numérique en Côte d’Ivoire », les jeudi 28 et vendredi 29 mai 2015, à l’Hôtel Palm Club d’Abidjan. Ces assises auront lieu sous la présence et la participation effectives de Monsieur Bruno Nabagné KONE, Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Me Affoussiata BAMBA LAMINE, Ministre de la Communication et de Monsieur Abdoulkarim SOUMAILA, Secrétaire Général de l’Union Africaine des Télécommunications. Dr GUIBESSONGUI N’datien Séverin, Directeur Général de ICT Consulting, donne ici ses attentes pour cette 1ère édition.

Quels sont les objectifs de cette première édition des Assises du Numérique en Côte d’Ivoire ?

Les Assises du Numérique sont un forum annuel de réflexion sur les enjeux théoriques et pratiques des communications électroniques. Cette première édition offrira l’occasion de débattre de problématique liée à l’utilisation de plus en plus accrue des services numériques. L’objectif principal est de constituer le forum de réflexion qui va aborder la thématique retenue qui est « Cyberespace et données personnelles » sous divers angles notamment trois angles principaux à savoir l’angle juridique, l’angle économique et l’angle technique afin d’épuiser cette thématique et d’assurer ensuite le renforcement des capacités du personnel des opérateurs et des acteurs du secteur public qui collectent, régulent ou stockent les données à caractère personnel. C’est un objectif important pour la simple raison que le cadre juridique national est issu de la transposition des actes communautaires de la CEDEAO notamment des actes additionnels sur la protection des données à caractère personnel. Et ce cadre juridique communautaire est encore nouveau donc le cadre national lui qui est issu de cette transposition, l’est aussi donc un peu méconnu par les acteurs du secteur. D’autre part, les acteurs du secteur ne sont pas encore réellement imprégnés. Les Assises du Numérique sont donc une opportunité de mettre en exergue les problématiques relatives à cette question. D’ailleurs, nous mettrons l’accent sur un objectif spécifique à savoir favoriser le partage des bonnes pratiques économiques, juridiques en matière de protection des données. Nous allons également identifier et apporter des solutions aux problématiques nouvelles et surtout faire l’état d’application des textes en la matière et aussi mettre à niveau les acteurs publics et privés du numérique sur le régime juridique des données à caractère personnel. De même, faire des propositions de régulation et de gestion des données et sensibiliser tous les acteurs sur les risques liés aux enjeux de la protection des données à caractère personnel.

Comment participer à cet évènement (sponsor, partenaire, visiteur, etc.) ?

Compte tenu de l’enjeu de cette thématique qui va constituer le thème central de la première édition des Assises du Numérique à savoir « Cyberespace et données personnelles », nous avons jugé utile de contacter tous les acteurs du secteur du numérique en Côte d’Ivoire à qui des courriers ont été adressés y compris les Ministères de la Poste et des TIC et de la Communication qui est aussi intéressé à travers la transition vers le numérique tout comme le secteur bancaire parce que les données à caractère personnel ne sont pas utilisés uniquement dans le domaine des TIC. Vous avez tout le secteur assurance-banque qui est un gros utilisateur de données à caractère personnel et qui est aussi intéressé par tout ce qui va concerner la protection de ces données parce que des procès pourraient être lancés par des utilisateurs en cas de manque de confidentialité de données. Nous avons proposé des formules de packages aux acteurs à savoir sponsoring ou partenariat. Les acteurs qui auront souscrit à ces packages pourront à travers les modalités définies, proposer eux même des personnes de leur entreprise en vue d’y participer. Compte tenu du thème, nous avons orienté vers les personnes qui soient des services juridiques, système d’information et des systèmes de planification économique. Ces structures et régulateurs vont nous fournir des personnes de leur structure. Ce sont des personnes qui sont déjà des praticiens du domaine mais qui viendront pour renforcer leur capacité en vue de leur permettre d’être plus performant au sein de leur entreprise. Les Assises du Numérique vont offrir cette palette d’Experts qui vont échanger et nous avons plutôt pensé qu’il était opportun d’orienter ces entreprises et de permettre à ce que la participation leur soit profitable. La deuxième forme de participation est la participation individuelle traduite sur deux volets à savoir ceux qui seront des modérateurs ou panelistes. Au vu des exigences de cette thématique, nous nous sommes faits fort de pouvoir designer en fonction des connaissances que nous avons du secteur de designer des panelistes et des modérateurs nationaux et internationaux. L’autre volet des participants individuels est le grand public qui dès l’instant où la communication est faite sur les assises, souhaite participer compte tenu de l’intérêt qu’il porte au thème. À ce niveau ces personnes doivent s’inscrire sur le site de ICT Consulting, renseigner le formulaire d’inscription et nous le faire parvenir afin qu’en fonction du nombre de places disponibles, nous traitions la demande.

Combien de personnes attendez-vous pour cette première édition?

Pour cette première édition, nous attendons plus de 200 personnes. Ce n’est pas une foire donc pour atteindre nos objectifs, il nous faut cibler un public qui pour nous est l’ensemble des acteurs du secteur des TIC et de tous ceux qui collectent et utilisent des données à caractère personnel avec aussi les compagnies bancaires. Pour cela, nous avons circonscrit le nombre de participants afin de faciliter d’ailleurs le renforcement des capacités qui constitue pour nous un élément innovant et très important. À la fin de cet événement, il serait important que les participants puissent en sortir avec notamment une plus-value, des éléments nouveaux en termes de formation, de connaissances et d’édification personnelle. Pour ce faire, le calibre de ces personnes est d’abord celui des acteurs du secteur utilisant notamment les données à caractère personnel de façon globale. Nous aurons aussi une bonne partie de ce public qui sera parfois des étudiants car nous avons souvent des Master II en régulation économique, de l’ISTC, de l’ESATIC. Ce sont des personnes qui potentiellement, sont aussi intéressées par ces différents aspects. Nous avons aussi parfois des experts indépendants qui interviennent. Voici donc le type de public que nous attendons.

Quel est votre mot de fin ?

Pour conclure, j’aimerais inviter le public notamment le public spécialisé, des acteurs du secteur des TIC et du secteur bancaire de manière générale à pouvoir prendre part aux Assises du Numérique parce qu’elles sont un forum innovant, qui permettra de ressortir avec un renforcement de capacité de nature à leur permettre de satisfaire leur clientèle afin de se prémunir également des risques de procès ou contentieux éventuels que les utilisateurs du secteur pourront leur faire sachant bien que les entreprises du secteur perdent beaucoup ces contentieux. La palette d’Experts juristes, économistes et techniciens que nous offrons également, devra contribuer à donner aux participants une vue d’ensemble sur le thème. Nous invitons tout le monde les jeudi 28 et vendredi 29 à participer à ces Assises du Numérique. Nous aurons un dîner gala à la fin des assises donc enverrons des invitations à nos hôtes pour montrer qu’il faut joindre l’utile à l’agréable.

Laisser un commentaire

À lire absolument

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

L'information a fait l'effet d'une bombe dans les télécoms ce matin. Dans un communiqué officiel, Millicom annonce la fin du…

31 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Le sommet YouthConnect de Kigali (19 au 21 juillet 2017) est l'occasion pour de nombreux jeunes africains de participer à…

21 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la…

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la réglementation de la BCEAO

Weblogy la société éditrice des cartes VISA prépayées Abidjan.net a réajusté le mode d'opération de son outil monétique afin de…

30 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :