Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

Côte d'Ivoire: Les clients de la…

La Société Ivoirienne de …

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 296 autres abonnés

Libye: Comment se porte le secteur des télécommunications?

Quatre ans que la guerre perdure en Libye avec ses dégâts collatéraux sur les services de télécommunications. Certains experts estiment à 1 milliard de dollars, les destructions enregistrées. Cependant, la Libye a des ressorts solides et reste de loin en avance sur de nombreux pays africains malgré les tribulations politico-militaires de ces dernières années. Elle compte une vingtaine de fournisseurs d’accès à internet et le même nombre pour les services par satellite.

De 2010 a 2013, le déploiement de la fibre optique s’est accrue. Environ 30% de la population a accès au haut débit. Au niveau du raccordement à l’international, il y a eu le déploiement d’un câble sous marin d’un terrabit et au niveau local du renforcement du maillage du territoire. Par ailleurs, la Libye reste un des rares pays où on a des déploiements FTTP (fiber to the premises).

La téléphonie mobile qui paie le plus lourd tribu de la crise dans le pays avec d’innombrables sites soufflés, reste solide et conserve la main mise de l’État. Le gouvernement avait prévu pour 2014, la privatisation du secteur de la téléphonie mobile, qui a un taux de pénétration de l’ordre de 120%, mais dans ce contexte nul doute qu’aucun investisseur sérieux ne peut s’avancer. Al Madar et Libyana continuent de dominer la téléphonie mobile (plus de 8 millions d’abonnés) et de se moderniser. Au plus fort moment de la technologie, la Libye a su implémenter la 3G et poursuivre son développement technologique.

Reste que, le goulot d’étranglement de resserre chaque jour un peu plus sur les investissements et à force de fonctionner sur les acquis, il y a un vrai risque de fracture qui peut entrainer de sévères pannes. Dans diverses localités, plusieurs se plaignent de la mauvaise qualité des appels et des difficultés à avoir accès un débit internet intéressant pour correspondre avec le reste du monde.

Source: budde comm

Laisser un commentaire

À lire absolument

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

L'information a fait l'effet d'une bombe dans les télécoms ce matin. Dans un communiqué officiel, Millicom annonce la fin du…

31 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Le sommet YouthConnect de Kigali (19 au 21 juillet 2017) est l'occasion pour de nombreux jeunes africains de participer à…

21 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la…

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la réglementation de la BCEAO

Weblogy la société éditrice des cartes VISA prépayées Abidjan.net a réajusté le mode d'opération de son outil monétique afin de…

30 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :