Côte d'Ivoire: Ericsson assure l…

Ericsson vient de déploye…

Bénin: Pourquoi le Directeur Gén…

Stephen Blewett vient d'ê…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'…

L'autorité de régulation …

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamar…

Le vendredi dernier, Aure…

50 startups africaines de l'écon…

Le 5ème sommet Union Euro…

Airtel Africa: Christian de Fari…

Selon le bimensuel La let…

Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 264 autres abonnés

Sénégal: Pourquoi Tigo a une croissance en berne?

Le dernier rapport publié par l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), le 17 mars dernier confirme la marche en arrière de Tigo par rapport à ses concurrents que sont Sonatel et Expresso.

Pour rappel au niveau des abonnés, Tigo est à 3 377 689 abonnés soit une part de marché de 23,49% au 31 décembre 2014. 6 mois auparavant l’opérateur luxembourgeois avait 3 558 378 abonnés soit 24,79% de part de marché et 9 mois avant c’était 3 408 369 abonnés soit 24,23% de taux de pénétration. Tigo semble en panne de nouveaux relais de croissance au Sénégal.

Internet mobile. C’est le meilleur moyen de porter aujourd’hui l’innovation et la croissance chez un opérateur téléphonique moderne. Avec l’apparition des applications telles que whatsapp et Viber, l’usage moyen mensuel de la voix a tendance à fréquemment baisser. Y a que l’internet mobile qui est en constante progression. Tigo après avoir lancé son offre 3G+ en Décembre 2013, avait fait bondir la croissance à plus de 60% au niveau de l’accès à internet.

Tableau d’analyse du parc d’abonné en 2014 (source ARTP)

Capture d’écran 2015-03-24 à 15.40.54

En Mars 2014, au plus fort de sa croissance, Tigo avait plus de 40% de part de marché internet. Il avait réussi la prouesse d’arracher le leadership de la connexion à internet, à Sonatel pourtant disposant de l’ADSL en plus de son réseau 3G et en phase test de la 4G. La percée sur le segment data avait aussi contribué in fine à recruter près de 665 000 clients en 6 mois selon les chiffres officiels. Tigo avait pu également se démarquer un peu plus d’Expresso avec qui il était pratiquement au coude à coude.

Aujourd’hui, la technologie 3G s’est répandu et la croissance globale de 2,7% est devenue faible pour attirer de nouveaux clients. Surtout que le Sénégal avec 50,77%, comparé au reste de la région, a l’un des plus forts taux de couverture à internet. Et le marché du mobile ne présente plus d’opportunité autre que la data avec un taux de pénétration de 106,45%. A ce niveau de maturité du marché, il faut développer les usages pour arracher des clients à la concurrence.

Tableau des abonnés à internet en 2014 (source ARTP)

Capture d’écran 2015-03-24 à 21.45.58

Une concurrence exacerbée par Sonatel, un leader ultra dominant. Au lieu de cela, Tigo préfère faire face au défi technologique et suivre la tendance que lui impose l’opérateur historique, en préparant l’introduction de la 4G depuis décembre 2014 sur son réseau. Il espère connaitre le même succès que la 3G+.

Usages. Tigo a beaucoup tardé avant de lancé des services à valeur ajouté comme le transfert d’argent et le paiement via mobile. Lancé seulement en avril 2014, Tigo cash, son service de transfert d’argent ne peut pas rivaliser avec Orange Money qui fêtait déjà a cette période 10 millions d’abonnés et la possibilité de transferts internationaux. Ce service a grandement renforcé le taux de fidélité des clients Sonatel. Les usages via cette fonctionnalité sont devenus communs. Paiement de facture, de scolarité, etc.

Les autres services à valeur ajoutés de Tigo sont soient méconnus ou incapable de produire le churn tant attendu au niveau des concurrents. Mais à force de creuser et profitant de la dynamique de groupe, la marque bleue, peut toujours rebondir. La bataille de la 4G, qui aura lieu, peut également être un bon facteur déclencheur de nouvelles victoires.

Laisser un commentaire

À lire absolument

Côte d'Ivoire: Ericsson assure la transformation numérique de MTN pour…

Côte d'Ivoire: Ericsson assure la transformation numérique de MTN pour de nouvelles offres en vue

Ericsson vient de déployer plusieurs projets d'envergure avec MTN Côte d'Ivoire dirigé par Freddy Tchala. Le dirigeant s'est attaché l'expertise…

20 Nov 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: Pourquoi le Directeur Général de MTN est devenu la…

Bénin: Pourquoi le Directeur Général de MTN est devenu la cible des autorités?

Stephen Blewett vient d'être notifié partant de gré ou de force au plus tard le 24 Novembre 2017 du Bénin.…

17 Nov 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'une sanction de 134 milliards de…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'une sanction de 134 milliards de FCFA

L'autorité de régulation des communications électroniques et de la Poste (ARCEP) du Bénin ne va pas de mains mortes dans…

09 Nov 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamarou nommée Ministre, les acteurs des…

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamarou nommée Ministre, les acteurs des TIC s'en réjouissent

Le vendredi dernier, Aurelie Adams Soulé Zoumarou, ex-Senior Policy Manager pour l'Afrique au GSMA (Association des opérateurs mobiles) a été…

30 Oct 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :