Transition numérique et oligopol…

L’année 1994 fut une anné…

Pronostiquez sur vos sports favo…

          https://1xb…

Côte d'Ivoire: banque digitale, …

La Standard Chartered Ban…

Côte d’Ivoire : Initiation préco…

"Succès assuré" est un de…

Côte d'Ivoire: Un expert en cybe…

Prenant part au lancement…

Stéphane Richard pose la premièr…

Le PDG d'Orange, Stéphane…

Côte d'Ivoire: Ericsson assure l…

Ericsson vient de déploye…

Bénin: Pourquoi le Directeur Gén…

Stephen Blewett vient d'ê…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'…

L'autorité de régulation …

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamar…

Le vendredi dernier, Aure…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 170 autres abonnés

BURKINA FASO: Coris Capital lève 35 milliards de FCFA pour Telecel Faso

logo telecelC’est une bouffée d’oxygène pour Telecel Faso qui vient de lever d’importants moyens sur les marchés financiers. Le troisième opérateur de téléphonie mobile du pays, plombé par une bataille juridique avec le groupe Atlantique Telecom (devenu la propriété d’Etisalat), avait besoin d’argent frais pour financer son développement. L’opération financière a été gérée, de main de maître, par Coris Capital, filiale en charge de l’investissement et du conseil du Groupe Coris.

Selon Abdoulaye COMPAORE, Directeur de Coris Capital, sa SGI «a structuré une syndication financière de l’ordre de 35 milliards de Fcfa ( 53 millions d’euros environs) pour le compte de Telecel Faso». Cette importante levée de fonds au Burkina Faso dans le contexte actuel d’une transition politique plus ou moins agitée, relève d’un véritable exploit. Attendant le communiqué officiel de l’opérateur mobile burkinabé sur l’affectation de ces ressources, certains observateurs évoquent quelques pistes.

Pour la plupart, la levée de fonds devrait permettre la redynamisation des projets d’infrastructures de pointe de la marque qui veut «offrir plus». Lourdement sanctionnée de 1,3 milliards en 2014, tout comme les autres acteurs, l’entreprise d’Apolinaire COMPAORÉ, indexée pour «mauvaise qualité du réseau et non respect du cahier de charge» devrait rapidement se mette à l’heure de la 3G. Cela lui donnera de trouver, dans la démocratisation de l’internet haut débit, de nouveaux relais de croissance pour suivre la cadence imposée le leader Airtel. L’implémentation de cette technologie lui impose de s’acquitter des coûts d’une licence et une mise à niveau «budgétivore» des équipements existants.

Enfin, Abdoulaye COMPAORE précise que «dans le cadre de cette opération Coris Capital a directement participé à hauteur de 10 milliards de Fcfa (15 millions d’euros environs) via deux de ses filiales spécialisées.»

Laisser un commentaire

À lire absolument

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

Côte d'Ivoire: banque digitale, rendez-vous manqué pour la Standard Chartered

La Standard Chartered Bank Côte d'Ivoire devait officiellement présenter, ce jour, à sa clientèle, son concept de "banque digitale". L'événement…

09 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une…

Côte d’Ivoire : Initiation précoce à l’entreprenariat dans les TIC, une plateforme se distingue

"Succès assuré" est un des leaders du soutien scolaire en ligne et via mobile. Au delà de ce rôle précurseur,…

06 Fév 2018 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :