Bénin: Pourquoi le Directeur Gén…

Stephen Blewett vient d'ê…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'…

L'autorité de régulation …

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamar…

Le vendredi dernier, Aure…

50 startups africaines de l'écon…

Le 5ème sommet Union Euro…

Airtel Africa: Christian de Fari…

Selon le bimensuel La let…

Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 268 autres abonnés

RDC: SMS rétablit, internet mobile toujours abonné absent

image

Du 19 au 22 janvier la république démocratique du Congo avait connu des heures chaudes. A l’appel de l’opposition, la contestation avait gagné les rues et plusieurs troubles à l’ordre public avaient été constatés à Kinshasa et dans certaines villes du pays. Devant cette mobilisation, les autorités avaient dès le 20 janvier coupé les services d’internet et de SMS. Deux jours plus tard, l’intérêt fixe avait été rétablit pour permettre aux entreprises de fonctionner mais l’internet mobile et les services SMS devaient connaitre ce samedi leur dix-neuvième jour de suspension.
Cependant selon plusieurs sources locales, des messages annonçant la reprise du service SMS circulaient sur les téléphones portables ce matin.

Une économie bloquée pendant plus de 2 semaines

Plusieurs services fonctionnant via les SMS ont subi un terrible ralentissement. C’est le cas du mobile banking et des transferts d’argent qui ne peuvent se faire que par SMS. Les opérateurs  économiques comme certaines PME (restaurants, bars, boutiques) ne pouvaient plus interagir avec leurs prospects via Facebook et les messages instantanés sont tout aussi furieux.
Par ailleurs, les opérateurs mobiles qui avaient estimé en 2011 perdre 150 000 $ par jour à cause d’une coupure similaire, se sentent lésés. Alors qu’ils ont la pression de faire des investissements pour lancer des services comme la 3G pour démocratiser l’internet, les autorités semblent le voir à la lecture des derniers événements comme une menace. Certaines études plus ou moins crédibles annoncent une perte nette journalière pour l’économie congolaise de l’ordre de 1,5 millions de dollars américains.

L’heure des dédommagements

Les autorités ont beau jeu d’invoquer le cas de force majeur, pretexant avoir évité, à ce gigantesque pays d’afrique centrale, une guerre civilé mais aujourd’hui, que faire des économies qui ont été ruinées et des pertes sèches enregistrées par les agents économiques, en premier lieu les opérateurs de téléphonie mobile? Ceux-ci s’organisent pour proposer plusieurs schemas de negociations au gouvernement. Déjà certains groupe de pression, tels que le GSMA et l’UIT, sont montés au créneau pour demander le rétablissement des services interrompus. A la suite de cela  Lambert Mendé avait affirmé que le retablissement des services interrompus étaient une question d’heures. Ensuite, les opérateurs auraient échafaudé plusieurs plans de sorties de crises qui seraient sur la table du gouvernement.
Une premiere option consisterait à avoir un degrevement sur les impots à payer au titre de l’année 2015 sur les investissements consentis pour mettre en place les services coupés par le gouvernement. Une autre, proposerait une subvention d’équilibre au regard des chiffres de la même période de l’année précédente. La dernière option  consisterait à alléger les coûts de la licence mobile afin d’amortir le choc provoqué par ce manque à gagner.
Les parties continuent de discuter pour que cette semaine connaisse un dénouement heureux quant à l’internet mobile qui manque toujours à l’appel.

Laisser un commentaire

À lire absolument

Bénin: Pourquoi le Directeur Général de MTN est devenu la…

Bénin: Pourquoi le Directeur Général de MTN est devenu la cible des autorités?

Stephen Blewett vient d'être notifié partant de gré ou de force au plus tard le 24 Novembre 2017 du Bénin.…

17 Nov 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'une sanction de 134 milliards de…

Bénin: L'opérateur MTN menacé d'une sanction de 134 milliards de FCFA

L'autorité de régulation des communications électroniques et de la Poste (ARCEP) du Bénin ne va pas de mains mortes dans…

09 Nov 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamarou nommée Ministre, les acteurs des…

Bénin: Aurelie Adams Soulé Zamarou nommée Ministre, les acteurs des TIC s'en réjouissent

Le vendredi dernier, Aurelie Adams Soulé Zoumarou, ex-Senior Policy Manager pour l'Afrique au GSMA (Association des opérateurs mobiles) a été…

30 Oct 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

50 startups africaines de l'économie numérique recherchées pour le 6ème…

50 startups africaines de l'économie numérique recherchées pour le 6ème forum d'affaires UE-Afrique

Le 5ème sommet Union Européenne - Afrique se tiendra les 29 et 30 Novembre prochain à Abidjan en Côte d'Ivoire.…

18 Oct 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :