Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

Côte d'Ivoire: Les clients de la…

La Société Ivoirienne de …

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 287 autres abonnés

La bande C sera-t-elle attribuée aux opérateurs mobiles en Afrique?

home avec un téléphone africatimedotcomDu 26 au 30 janvier s’ouvre à Abuja au Nigeria, une importante réunion des instances et des pays membres de l’Union Africaine des Télécommunications (UAT). Ce meeting d’Abuja, vise à adopter une position commune à la Conférence mondiale des radiocommunications 2015 (CMR-15), prévue du 2 au 27 novembre 2015. Ce rendez-vous de l’UIT prévoie en bonne place sur son agenda «des attributions de fréquences additionnelles au service mobile à titre primaire et identifier des bandes de fréquences additionnelles pour les Télécommunications mobiles internationales (IMT) ainsi que les dispositions réglementaires correspondantes, afin de faciliter le développement des applications mobiles à large bande de terre…». Pour l’Afrique il s’agira à cette conférence principalement de l’attribution ou non aux opérateurs mobiles de la bande C, utilisée actuellement par les opérateurs satellitaires. Par groupes de pression interposés et présents dans la capitale nigériane, les opérateurs mobiles veulent la bande C notamment pour améliorer la qualité de leurs services. Tandis que les satellitaires comme Eutelsat s’offusquent de cette demande en prédisant une désorganisation de certains services sous leur contrôle. Il s’agit par exemple du contrôle aérien, de la diffusion de la télévision (TNT), de l’accès à internet pour les populations des zones rurales, de la mise en place de communications en cas de catastrophe naturelle, etc.

Cette ressource (la bande C) est très stable et robuste face aux intempéries selon plusieurs analystes. Elle représente pour les satellites ce que les ondes courtes sont pour la radio.

Laisser un commentaire

À lire absolument

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

L'information a fait l'effet d'une bombe dans les télécoms ce matin. Dans un communiqué officiel, Millicom annonce la fin du…

31 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Le sommet YouthConnect de Kigali (19 au 21 juillet 2017) est l'occasion pour de nombreux jeunes africains de participer à…

21 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la…

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la réglementation de la BCEAO

Weblogy la société éditrice des cartes VISA prépayées Abidjan.net a réajusté le mode d'opération de son outil monétique afin de…

30 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :