Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

Côte d'Ivoire: Les clients de la…

La Société Ivoirienne de …

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 296 autres abonnés

500 millions d'abonnés au mobile d'ici 2020 en Afrique Subsaharienne

gsma

L’association mondiale des opérateurs mobile – GSMA – vient de publié l’édition 2014 de son rapport sur l’économie mobile en Afrique subsaharienne. Selon cette association se sont près d’un demi milliard d’abonnés au mobile qui seraient dénombrés en 2020 dans cette région. Ce rapport annonce également que l’Afrique subsaharienne sera l’endroit du monde qui connaitra la plus forte croissance en connexion de smartphones dans les 6 prochaines années. En 2020, ce sont en somme, 525 millions de smartphones que seront connectés via les réseaux de téléphonie mobile.

On comprend aisément pourquoi beaucoup d’équipementiers et opérateurs se tournent vers la fabrications de terminaux mobile et ciblent l’Afrique. Car en réalité, tous veulent profiter de la croissance que continue d’afficher ce contient malgré certains risques liés aux conflits et à un cadre règlementaire à améliorer.

Concernant le cadre règlementaire. le GSMA appelle encore de tous ses voeux la suppression de taxes sur les communications entrantes dans les pays africains comme le Ghana, le Kenya et le Tchad. Ceci afin de permettre un meilleur impact des activités des opérateurs sur les populations. Dans ces pays, les opérateurs seraient amputés d’environ 25% de leurs revenus à cause des taxes.

Il est à noter que beaucoup d’investissements dans le domaine technologique et social en Afrique subsaharienne se voient parfois freinés à cause de la pression fiscale exercée sur les opérateurs. On note une dégradation de la qualité des réseaux mobiles, un retard dans la mise à disposition de certains services innovants et un budget limité pour les oeuvres caritatives.

Laisser un commentaire

À lire absolument

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

L'information a fait l'effet d'une bombe dans les télécoms ce matin. Dans un communiqué officiel, Millicom annonce la fin du…

31 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Le sommet YouthConnect de Kigali (19 au 21 juillet 2017) est l'occasion pour de nombreux jeunes africains de participer à…

21 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la…

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la réglementation de la BCEAO

Weblogy la société éditrice des cartes VISA prépayées Abidjan.net a réajusté le mode d'opération de son outil monétique afin de…

30 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :