Airtel Africa: Christian de Fari…

Selon le bimensuel La let…

Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 295 autres abonnés

Vérone Mankou : «Je veux battre le leader Samsung en Afrique !»

Verone-Mankou

Vérone Mankou – photo crédit: business-actor.com

Il est l’Afrique qui gagne et qui entreprend, un exemple dans un continent noir embourbé dans ses conflits géopolitiques, sa pauvreté endémique ou ses épizooties. Vérone Mankou est tout l’inverse, il est un contre-pied, un pied de nez et un coup de pied aux fesses des préjugés racoleurs. Son intervention hier au World Forum Lille sur l’avenir de l’Afrique fut comme lui. Décomplexée, offensive et tout en confiance.

On l’appelle le « Steve Jobs africain », on espère de lui – a-t-il le droit de décevoir ? – qu’il garantisse l’accès libre aux nouvelles technologies, d’abord au Congo, quatre millions d’habitants (comme dans notre région) puis l’an prochain pour les 70 millions d’habitants du voisin géant de la République démocratique du Congo, avant déploiement dans les 54 États du continent. Pour y vendre quoi ?

Vérone Mankou créa VMK il y a seulement cinq ans pour la première tablette tactile conçue en Afrique (et assemblée en Chine). « On voulait en vendre 1 000 en trois mois et ce fut en une seule semaine. » Il fut ensuite le premier à concevoir le premier smartphone africain en 2012, quatre fois moins cher que ses concurrents.

Ambitions affichées : « Je veux battre le leader Samsung en Afrique et voir des publicités VMK dans tous les aéroports africains avant dix ans ! » Il a les mêmes fournisseurs que Samsung, Nokia, LG… Il s’affaire à rapatrier la production au Congo, annonce pouvoir faire travailler 500 personnes en CDD dès l’an prochain, a fondé un incubateur de start-up dans son pays et va chercher ses fonds en bourse en rêvant d’être le premier africain à entrer au Nasdaq. L’Afrique comptera deux milliards d’habitants en 2050… Allô ?

Source: La voixeco.com

  1. Pingback: Tunisie: Evertek suit VMK à Abidjan – ict4africa

Laisser un commentaire

À lire absolument

Airtel Africa: Christian de Faria démissionne

Airtel Africa: Christian de Faria démissionne

Selon le bimensuel La lettre du continent, le français Christian de Faria aurait démissionné de son poste de patron des…

11 Oct 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

L'information a fait l'effet d'une bombe dans les télécoms ce matin. Dans un communiqué officiel, Millicom annonce la fin du…

31 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Le sommet YouthConnect de Kigali (19 au 21 juillet 2017) est l'occasion pour de nombreux jeunes africains de participer à…

21 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :