Sénégal: Wari perd définitivemen…

L'information a fait l'ef…

Sommet YouthConnekt 2017 de Kiga…

Le sommet YouthConnect de…

Bénin: L'heure est aux taxis con…

Le 3 juillet 2017, le gou…

Monetique: La carte prépayée Abi…

Weblogy la société éditri…

Côte d'Ivoire: Requiem pour Alin…

L'ex-géant des télécommun…

Cameroun: MTN inaugure une nouve…

MTN a mis les petits plat…

Congo: Le câble WACS reparé

Il y a environ plus de 2 …

Benin: Çà chauffe dans les téléc…

Les opérateurs des téléco…

Côte d'Ivoire: Orange Money, de …

Le service Orange Money c…

Côte d'Ivoire: Les clients de la…

La Société Ivoirienne de …

«
»
TwitterFacebook

Abonnez-vous à ict4africa par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 287 autres abonnés

«Tous connectés» d’ici 2020

Image

Le Vendredi 27 juin 2014, le leader mondial des technologies et services de communication avec une présence dans 180 pays, Ericsson, a animé la conférence « TOUS CONNECTES » à Abidjan, Hôtel Ivoire. Cette conférence qui avait pour objectif de « décrire le futur » avec les Technologies de l’Information et de la Communication. Qu’est ce qu’il fallait-il retenir ?

 L’internet mobile fait une percée en Afrique. Plus mobile que jamais l’internet affole toutes les prévisions sur le développement de l’Afrique. Selon Ericsson, e, le volume d’utilisation de l’internet qui double d’année en année sera multiplié par 20 au cours des 5 prochaines. Ce seront d’ici 2019, 930 millions d’abonnés au mobile qui surferont de l’Afrique vers le monde.

Le saut qualitatif de la 2G à la XG. Déjà d’ici 2017, la 3G sera le type de connexion dominant devant la 2G. 65% des réseaux mobiles vont opérés via la 3G. Ce qu’il est tout aussi intéressant de noter, c’est que la migration peut s’opérer directement de la 2G vers la 4G (LTE). Ces nouvelles technologies (3G/4G) apportent plus de puissance et de fluidité aux débits internet. En 2019, l’Afrique subsaharienne seule aura près de 710 millions de connexion haut débit.

Les terminaux dans tout çà ! L’utilisation de l’internet est hyper dépendant de terminaux compatibles. Les smartphones de plus en plus accessibles restent le premier moyen de  se connecter à internet. Dans 5 ans, 557 millions de smartphones seront utilisés en Afrique en plus d’ordinateurs et de tablettes de plus puissants. Par ailleurs, le développement actuel du l’électronique rendra presque tout objet connecté ou instrument de conection. Ce qui fait dire à Ericsson que d’ici 2020, le monde entier sera connecté.

 

3 questions à Mr Nicolas Blixell, Vice-Président Grands Comptes PanAfrica du groupe ERICSSON.

Pouvez vous nous expliquer globalement le concept «TOUS CONNECTES» ?

Nicolas Blixell (NB): Globalement, ce concept est de la vision d’Ericsson, de la société resautée ; Network Society en anglais. Tout ce qu’on voit, tout ce qui a le bénéfice d’être connecté, tout ce qui a une valeur ajoutée à être connecté doit être connecté dans la perspective d’aujourd’hui à 2020. Que ce soit une voiture, un frigidaire, un téléphone, tout ce qui a un bénéfice doit être connecté.

Quelle part veut jouer Ericsson dans ce concept de connectivité ?

NB: Lorsque tout est connecté, le trafic des donnés augmente colossalement car l’individu et les entreprises maximisent leurs potentiels avec ces applications qui sont supportées par les réseaux. Notre rôle est de faire mettre ce réseau en vie car d’ailleurs Ericsson a le leadership technologique par rapport au réseau. Nous développons et investissons beaucoup d’argent  dans la recherche et développement(RID) pour que les entreprises et populations puissent avoir la connectivité qu’ils demandent.              

Quels sont les problèmes que rencontre Ericsson en Afrique dans ce projet de connectivité ?

 NB : En Afrique, pour Ericsson, les problèmes sont des opportunités. Les opportunités que nous rencontrons c’est la possibilité pour Ericsson de discuter avec les acteurs du secteur des TIC pour faire avancer les choses. Nous voyons la croissance globale des data qui sera de 10 fois dans les 5 prochaines mais ici En Afrique, cette croissance, nous l’estimons à 20 fois. Ericsson est le partenaire idéal et nous sommes la pour ca.

Laisser un commentaire

À lire absolument

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

Sénégal: Wari perd définitivement Tigo

L'information a fait l'effet d'une bombe dans les télécoms ce matin. Dans un communiqué officiel, Millicom annonce la fin du…

31 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Sommet YouthConnekt 2017 de Kigali, place à la jeunesse connectée

Le sommet YouthConnect de Kigali (19 au 21 juillet 2017) est l'occasion pour de nombreux jeunes africains de participer à…

21 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Bénin: L'heure est aux taxis connectés

Le 3 juillet 2017, le gouvernement béninois a lancé en grande pompe le projet "Bénin taxi". Un concept moderne de…

06 Juil 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la…

Monetique: La carte prépayée Abidjan.net mise en conformité avec la réglementation de la BCEAO

Weblogy la société éditrice des cartes VISA prépayées Abidjan.net a réajusté le mode d'opération de son outil monétique afin de…

30 Juin 2017 Actualité ict4africa No comments

Read more
  • 1
  • 2
«
»
%d blogueurs aiment cette page :